Les vehicules stoppés automatiquement et à distance par la police

Vous conaissez sans doute des images de la cinématographie du monde entier où les vehicules de l’avenir sont conduits à distance et ils peuvent être contrôlés par les personnes se trouvant dans n’importe quel lieu (presqu’à l’univers), même très éloigné du vehicule contrôlé. Ces images, dans quelques dizaines d’années, peuvent entrer dans notre vie quotidienne.

Contrôle à distance par la policeVu que les vehicules autonomes et les vehicules électriques (comme disent les spécialistes dans leurs prognostiques) prendront une place significative sur nos routes, on travaille déjà sur les mécanismes qui devraient lutter contre le grand banditisme qui peut être une des conséquences de l’usage répandu de ce type des vehicules. Pour cela, l’ENLETS (European Network of Law Enforcement Technology Services), le comité regroupant les polices de plusieurs pays européens (de l’Union Européenne), vérifie ce qu’il peut faire pour améliorer la sécurité sur nos routes et diminuer le danger qui peut être causé par l’usage abusif des vehicules autonomes, notamment par exemple par les délinquants. On a peur que ce type des vehicules peut être utilisé entre autres pour le trafic de drogue et c’est la raison pour laquelle l’ENLETS regroupe ses forces pour se préparer à toutes les possibilités pour lutter contre les criminels.

Et pour être prêt à cette bataille, il veut profiter des nouvelles technologies. Il pense notamment à la possibilité de stopper des vehicules à distance. Grâce à cette possibilité, toutes les voitures dites suspectes seraient stoppées à distance. Cette action pourra être effectuée par un agent des forces de l’ordre situé dans un bureau central. Cela pourrait ressembler un peu à ce qui se passe maintenant dans certaines communes équipées de systèmes de vidéoprotection. Cette résolution a bien sûr plusieurs désavantages, non seulement pratiques mais aussi éthiques.

Tout d’abord, chaque voiture (peu importe si elle est neuve ou d’occasion) devrait être équipée d’un système qui permettra de la stopper àbouton d'arrêt distance. Imaginez donc les coûts de cette solution si chaque vehicule qui a le droit de rouler au sein de l’Union Européenne doit posséder un boîtier grâce auquel cet arrêt à distance serait possible. N’oublions pas que l’abus de la part de la police n’est pas une chose rare ; est-ce que cette solution, ne serait-elle pas une atteinte à la liberté des citoyens ? Nous pouvons s’imaginer les raisons parfois ridicules ou peu serieuses où la police stoppe à distance un vehicule donné. Et avec un tel pouvoir, cela peut être tentant.

De l’autre côté, il faut nécessairement que cette solution soit totalement sécurisée. Imaginez-vous que ce système entre dans les mains des délinquants et ce sont eux qui ont le pouvoir de stopper à distance tous les vehicules. De plus, le moment et la place où ce vehicule est stoppé n’est pas sans importance : cela doit être également pris en considération. Comme on voit, les choses sont comme presque toujours : une idée est bonne, mais il y a encore beaucoup de choses à repenser.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>