Une nouvelle limitation de la vitesse dès cet été ?

limite de vitesseLe Conseil National de la Sécurité Routière a peut-être pour nous une nouvelle limitation de la vitesse : 80 km/h et non plus 90 km/h dans certains departements dès le premier juillet. Mais ce n’est pas encore rien de sûr.

Comme nous savons déjà le Conseil National de la Sécurité Routière avec le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls a pour but de diminuer le nombre des accidents routiers et de diminuer la mortalité sur les routes françaises en général. Et dès le début de leur coopération ils font tout à atteindre ce but, avant tout ils pensent aux plusiers moyens d’entrer les limitations de la vitesse où c’est possible. Nous avons déjà une limitation de la vitesse à 70 km/h sur le prériphérique parisien, maintenant nous entondons parler de la limitation de la vitesse dans la moitié des départements à 80 km/h. Nous ne savons pas encore de quels exactement départements on parle.

Manuel VallsNous avons déjà entendu dire que Manuel Valls veut entrer cette limitation dans « quelques départements » pour tester les effets mais ses mots ne semblaient pas être trop persuasifs même pour lui-même. Et pourtant maintenant nous entendons parler du Comité Scientifique du Conseil National de la Sécurité Routière qui se réunit pour parler de la possibilité de faire entrer une limitation de la vitesse à 80 km/h dans la moitié des départements (au lieu de la vitesse actuelle qui est de 90 km/h au maximum). Tout cela a pour but bien sûr de limiter le nombre des accidents (avant tout des accidents mortels) sur les routes françaises. Bien que nous ne sachions pas auxquels départements le CNSR peut penser nous pouvons supposer qu’il peut s’agir des départemments où il y a la plus grande mortalité dans les accidents routiers, c’est-à-dire, entre autres : Les Alpes-de -Haute-Provence, les Hautes-Alpes, la Lozère, le Gers ou encore le Lot-et-Garonne. Mais pour en être sûr, il faut attendre les informations de la part du CNSR. Nous attendons également une confirmation (ou non) que la datte du premier juillet est la date d’entrer cette limitation de la vitesse. Peut-être tous ces mots ce ne sont que les roumeurs ?

Le comportement du Conseil National de la Sécurité Routière nous semble parfois être un peu bizarre. Il nous donne au début de chaque mois le rapport concernant le mois précédent. Il s’agit des données concernant le nombre des accidents, y compris des accidents mortels, le nombre des blessés etc. Au début du février le CNSR nous a donné le rapport concernant le janvier par rapport au janvier de l’année 2013 où les chiffres étaient totalement différents de ceux que nous avons vus il y a un an (en 2013 on nous a dit qu’il y avait 271 morts en janvier 2013 et en 2014 on nous a dit q’en janvier 2013 il y en avait 239). Si donc le CNSR veut nous montrer qu’il gagne sa bataille contre la mortalité routière, pourquoi il nous montre de tels chiffres qui ne sont pas les mêmes chaque année ? Peut-être quelque part il s’est trompé… Mais comment donc nous pouvons le croire ?

Sur la base: europe1.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>